Top 10 des pouvoirs paranormaux

Rhid, 10 ans. Projet de création de page web 2021.

1. La télékinésie

La télékinésie se réfère au mouvement et/ou à la lévitation d’objets physiques grâce à notre cerveau.

 2. La télépathie

La télépathie est un sujet très utilisé par de nombreux auteurs de science-fiction. C’est lorsque quelqu’un communique par la pensée avec quelqu’un d’autre.

3. La pyrokinésie

La pyrokinésie est la prétendue capacitée psychique permettant à une personne de créer et de contrôler le feu avec son esprit. Comme pour les autres phénomènes paranormaux, il n’y a aucune preuve concluante de l’Existence de la pyrokinésie. De nombreux cas présumés sont des canulars, soit le résultat de la supercherie.

4. La rétrocognition

La rétrocognition (également connue sous le nom de postcognition ou rétrospective), du latin rétro signifiant « en arrière, derrière » et la cognition signifiante « savoir », décrit « la connaissance d’un événement passé qui n’aurait pas pu être appris ou inféré par des moyens normaux ». Le terme a été inventé par Frederic W. H. Myers. En bref, c’est de se souvenir d’événements qui se seraient passés dans une de nos vies antérieures.

5. La divination

La divination (du latin divinare, « prévoir, prédire, prédire, prophétiser », liée à divinus, « divin »), ou « être inspiré par un dieu », est l’art de répondre à des questions en faisant des rituels occultes. Utilisés sous diverses formes à travers l’histoire, les devins font des interprétations et les vérifient ensuite. Ils peuvent faire des interprétations en lisant des signes, en faisant des présages ou par un contact présumé avec une agence surnaturelle. Ils essaient de prédire l’avenir.

6. La psychométrie

La psychométrie (du grec : ψυχή, psukhē, « esprit, âme » et μέτρον, métron, « mesure »), également connue sous le nom de lecture d’objets symboliques, ou psychoscopie, est une forme de perception extrasensorielle. C’est une capacité qui permettrait de lire l’histoire d’un objet inconnu lorsqu’on le touche. Les partisans affirment qu’un objet peut avoir un champ d’énergie qui transfère les connaissances sur l’histoire de cet objet. Il n’y a aucune preuve scientifique de l’existence de la psychométrie et le concept a été largement critiqué.

7. La lévitation

La lévitation ou transvection dans le contexte paranormal est de faire monter son corps dans les airs par des moyens mystiques ou par la méditation. Certains croyants parapsychologiques et religieux interprètent des cas présumés de lévitation comme le résultat d’une action surnaturelle du pouvoir psychique ou de l’énergie spirituelle. La communauté scientifique déclare qu’il n’y a aucune preuve que la lévitation existe et que les événements de lévitation présumée sont explicables par des causes naturelles telles que la tromperie magique, l’illusion et l’hallucination.

8. L’apport

Dans la parapsychologie et le spiritisme, un apport serait la téléportation d’un objet d’un endroit à un autre ou bien l’apparition d’un objet inconnu dû à des activités ou séances de poltergeist. Les apports signalés pendant les séances se sont avérés être le résultat d’une fraude délibérée. Aucun médium n’a démontré la manifestation d’un apport dans des conditions scientifiquement contrôlées.

9. La médiumnité

La médiumnité est la pratique de communiquer avec les esprits, soit les êtres humains qui sont morts. Les pratiquants sont connus sous le nom de « médiums » ou « médiums spirituels ». Le médium serait en quelque sorte le pont entre le monde des morts et des vivants.  Il existe différentes façons de communiquer avec les esprits, y compris les tables de scène, la transe et l’ouija.

10. La phsychographie

L’écriture automatique, également appelée psychographie, est une capacité qui permet d’écrire des mots sans vraiment y penser. En fait, c’est comme si quelqu’un d’autre écrivait à la place de la personne. Les scientifiques et les sceptiques considèrent que l’écriture automatique est le résultat des muscles qui se souviennent des gestes faits à répétition et même les partisans de l’écriture automatique admettent qu’elle a été la source d’innombrables cas d’auto-illusion.